Construire une politique de bien-être au travail permet à la fois de réduire les risques psychosociaux et d’agir sur le climat collectif et sur la motivation dans le travail

La notion de bien-être au travail est un concept englobant, de portée plus large que les notions de santé physique et mentale. Elle fait référence à un sentiment général de satisfaction et d’épanouissement dans et par le travail qui dépasse l’absence d’atteinte à la santé. Le bien-être met l’accent sur la perception personnelle et collective des situations et des contraintes de la sphère professionnelle. Le sens de ces réalités a, pour chacun, des conséquences physiques, psychologiques, émotionnelles et psychosociales et se traduit par un certain niveau d’efficacité pour l’entreprise.

Une approche proactive de la santé au travail

L’approche bien-être au travail vise à développer dans l’entreprise une conception de l’efficacité et de la performance qui soit soucieuse de la santé des salariés et favorise leur motivation et leur implication dans le travail. La mise en œuvre d’une politique de bien-être peut ainsi contribuer à l’épanouissement professionnel des salariés mais aussi à l’amélioration de l’ambiance de travail au sein des équipes et au renforcement du climat de respect et d’écoute. Elle contribue aussi à prévenir les risques psychosociaux, en amont des manifestations aiguës de stress, de violence ou d’épuisement.

Améliorer le bien-être au travail grâce aux team building : la solution Connexion Nature

Afin d’améliorer le bien-être au travail, les Ressources Humaines et les comités d’entreprises proposent de plus en plus d’ateliers bien-être à leurs salariés. On constate même l’apparition de nouveaux métiers venus tout droit de la Silicon Valley qui se sont exportés chez nous comme les « feel good managers », les directeurs « well being » ou encore les CHO : Chief Happiness Officer. Ces individus ont une place à part entière au sein des entreprises puisqu’ils siègent au Comité Exécutif et ont en charge le développement du bien-être des équipes.

Il ne s’agit pas de traiter des troubles individuels comme la dépression, mais de promouvoir le bien-être et la santé au sens large tout en visant à prévenir durablement les risques psychosociaux comme la violence ou l’épuisement.

Les team buildings apparaissent comme un excellent outil pour faire évoluer les relations entre les collaborateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top